Alpes Meditation
Cart 0

Explorez votre Nature

 
Sans vous connaître vous-meme, le bonheur ne peut pas vous atteindre
— Yogi tea

Pourquoi méditer? La méditation a un effet physiologique sur notre corps, notre cerveau, et notre esprit. Méditer régulièrement c'est ouvrir la porte de notre monde intérieur à travers nos sens dans le moment présent.

Parfois nous arrivons à la méditation par conviction, parfois par curiosité, parfois par nécessité... De plus en plus de personnes se tournent vers la méditation pour se libérer d'un stress et/ou d'un mental trop envahissant, pour retrouver un meilleur sommeil, plus de sérénité et de calme; pour d'autres la méditation  leur permet de développer leur spiritualité, d'autres encore veulent optimiser leurs performances intellectuelles, d'autres cultiver et améliorer leur créativité... La liste des bienfaits reconnus d'une pratique de méditation régulière est longue.

Méditer n'est pas un effet magique qui arrive de l'extérieur. Un environnement extérieur peut favoriser un état méditatif, mais l'état méditatif se vit d'abord de l'intérieur.

Choisir consciemment d'être pleinement ici et maintenant à travers une pratique de méditation engage un processus physiologique au niveau de notre corps et particulièrement au niveau de notre cerveau.  Au fur et à mesure de la progression de notre état méditatif, nos ondes cérébrales se modifient.

A quoi cela sert de modifier la fréquence de nos ondes cérébrales?

La modification de nos ondes cérébrales grâce à la méditation est un des effets scientifiquement reconnus sur notre cerveau. Comme vous le lirez ci-dessous, à chaque fréquence d'ondes cérébrales correspond un état physiologique et mental.

Nous avons la possibilité de choisir le meilleur environnement interne selon ce que nous souhaitons vivre et accomplir.

Les effets de la méditation sur nos ondes cérébrales

Notre état mental (la sensation de bonheur, de dépression, de colère, de relaxation, de sommeil, etc...) peut être mesuré par les courbes ou fréquences (connues comme nos ondes cérébrales) créées par notre cerveau.

Pour chaque émotion ou état mental que nous expérimentons correspond une fréquence spécifique. Ces fréquences ( mesurées en Hertz-Hz) ont été  regroupées en 5 état principaux par les neuroscientifiques, allant de l'état d'éveil à la méditation profonde et classifiés comme ci-dessous:

Classification des ondes cérébrales

  • Ondes gamma : 65 Hz à 25 Hz: activité mentale intense et synchronisée, apprentissage, création.
  • Ondes bêta : 13 Hz à 25 Hz : ondes de l’éveil et de l’activité courante.
  • Ondes alpha : de 8 à 13 Hz : contribuent à la relaxation légère et l’éveil calme.
  • Ondes thêta : de 4 à 8 Hz : correspondent à la relaxation profonde, la méditation profonde.
  • Ondes delta : de 0,5 à 4 Hz, celles du sommeil profond, sans rêve. Perte de la notion du temps.

Sans intention particulière nous vivons tous quotidiennement l’expérience d’au moins trois états de conscience différents dans une même journée ; le soir juste avant de s’endormir, quand le mental se relâche et que l’esprit repose dans un état proche du rêve, d’autre part l’état de sommeil profond et enfin la conscience ordinaire qui correspond à l’éveil et à l’activité courante.

Pour autant

Les scientifiques ont validé que nous pouvons placer notre cerveau en état de relaxation par exemple, en l'exposant à la fréquence Alpha ( la fréquence associée avec la relaxation).

La méditation est l'une des ressources les plus simples et accessibles pour nous aider à nous relaxer puisqu'elle engage ce que nous avons à disposition en permanence et indépendamment de nos circonstances extérieures: notre corps et nos sens.

En intégrant à votre style de vie une méthode de méditation simple, vous allez peu à peu apprendre à moduler vos ondes cérébrales selon votre choix d'être et d'action.

Devenez le musicien de vos ondes cérébrales

En méditant régulièrement, nous nous donnons l'opportunité de choisir ce que nous sommes et ce que nous faisons dans le moment présent au lieu d'un mode de réaction à l'environnement extérieur. Même si le mode réactif est inévitable, nous pouvons choisir la proactivité à la place de la réaction autant que possible.

Le choix du mode de réaction-proactivité intervient entre autre au niveau physiologique : notre système nerveux autonome est celui qui régule tous les processus corporels automatiques tels que la circulation sanguine (fréquence cardiaque, pression artérielle), la respiration, la digestion, le maintien de la température (transpiration...), etc.

Le système nerveux autonome est lui-même composé notamment :

  • du système sympathique
  • du système parasympathique

Le premier, le système sympathique, prépare l'organisme à l'action. En réponse à un stimuli extérieur (stressant ou non), il orchestre la réponse en mobilisant les ressources internes soit pour combattre (réagir), soit pour fuir. Quand les ressources internes sont mobilisées, notre rythme cardiaque et notre respiration s'accélèrent, nos pupilles se dilatent, notre activité digestive diminue...

Le second, le système parasympathique, correspond à l'inverse au maintien ou à une réponse de relaxation, d'équilibre nommée homéostasie. Les fonctions générales de notre organisme sont maintenues en équilibre, le rythme du coeur et de la respiration est calme, la tension artérielle diminue, les fonctions digestives et sexuelles sont favorisées.

Dans un état d'éveil normal et d'activité courante, notre corps produit des hormones de stress appelé cortisol. A petites doses, le cortisol est sain. Mais quand nous sommes stressés, notre corps peut être envahi de trop hautes doses de cortisol. Si rien n'est fait, le trop plein de cortisol peut mener à une augmentation de la pression sanguine , une augmentation de la graisse corporelle, une réduction de la densité osseuse, une déstabilisation du système immunitaire, et autres effets nocifs. De plus un cortisol en excès nous fait vieillir plus vite.

En minimisant notre niveau de stress, de colère, d'anxiété, ou encore de dépression, nous pouvons à nouveau avoir accès à plus de résilience, plus de joie de vivre, plus de créativité; nous pouvons construire une base qui soit solide, comme une pyramide qui repose sur sa base la plus stable, pas sur son sommet, à la merci de tous les mouvements extérieurs...

Comment vous sentiriez-vous si votre cerveau pouvait naviguer plus facilement et plus rapidement entre les différents modes d'être et d'action-proactivité-réaction et ainsi limiter la production des hormones de stress?

Et si notre cerveau pouvait déclencher automatiquement une réponse de relaxation dans le corps, afin que même sous une pression importante nous puissions nous sentir calmes et en contrôle de soi?

En méditant régulièrement, nous participons activement et consciemment à maintenir notre santé physique, mentale, émotionnelle et spirituelle.

Le processus proposé par Alpes Méditation permet de ritualiser la méditation afin que votre corps, votre cerveau et votre esprit puissent atteindre plus facilement et rapidement un état méditatif, en respect avec vos croyances et votre écologie personnelles.

Apprenez à jouer la meilleure partition de votre esprit

En explorant consciemment vos ondes cérébrales diverses et variées avec un rituel de méditation régulier, vous vous donnez la chance de vous connecter sur une fréquence plus universelle, d'être plus réceptif à la nature inspirante, aux éléments environnants en ce qu'ils ont de positifs, la perception de votre environnement se modifie et s'enrichit à travers tous vos sens, vous accédez à votre propre nature en ce qu'elle peut receler de trésors de créativité, d'inventivité et de joie de vivre...

Avoir une pratique qui nous aide à transformer les émotions, réduire celles qui sont négatives non seulement pour soi mais aussi pour les autres, permet de de donner plus d'espace et de temps pour diffuser les émotions positives comme l'amour, la compassion, la joie de vivre, la créativité... Nos interactions avec les autres s'en ressentent, la sérénité d'esprit est contagieuse!

Nous avons plus de chance de découvrir notre nature profonde en étant en lien avec notre dimension intérieure et nos sens et en harmonie avec notre environnement extérieur.

La méditation n’est pas une religion. Cela ne vous demande pas de changer vos croyances. La seule chose que vous avez à croire c’est que vous avez besoin de pratiquer la méditation

Que vous soyez spirituel ou pas, religieux ou pas, hippie, homme ou femme d'affaire, nouveau parent ou grand-parent, enfant, étudiant, collaborateur en entreprise, artiste... tout le monde peut bénéficier de la méditation. 

 

 

 
 

 
_resized-Aro-Ha_1059-2.jpg